Aller au contenu principal
1goglinmailprinttw
Investment Management France
Investment Management France
open/close menu
call
  • Nous contacter
souscrire
Prendre rendez-vous
Nous écrire
Nous téléphoner
Xclose block
Xclose block
 

Profitez de la santé de l'immobilier d'entreprise pour investir dans les SCPI

Le 10 août 2017
Selon l'étude BNP Paribas Real Estate « At A Glance - Investissement en France 2017 S1 », le marché de l'investissement en immobilier d'entreprise reste performant en 2017. Il continue à offrir de belles perspectives, malgré un ralentissement au premier semestre. Et comme chaque année, l’Île-de-France et les bureaux sont les cibles privilégiées des investisseurs.
 
Dans un contexte économique orienté vers la reprise, le marché de l’immobilier d’entreprise, et particulièrement de l'immobilier de bureaux, se maintient et offre de belles perspectives pour les investisseurs en SCPI.

 

Entre 30 et 32 milliards d’euros investis en 2017 pour l’immobilier d’entreprise

 

Malgré un ralentissement au premier semestre 2017, le marché de l’immobilier d’entreprise devrait confirmer son attractivité au cours de l'année. En effet, si le volume global est en retrait de 38 % sur un an au premier semestre 2017, BNP Paribas Real Estate entrevoit un rattrapage dès le second semestre, et anticipe un volume global d’investissement compris entre 30 et 32 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 2017. Soit un niveau comparable à celui de 2016, voire supérieur à la moyenne des cinq dernières années.

 

Les SCPI ont représenté 18 % des engagements

 

Dans le détail, les fonds d'investissement ont représenté plus de 40 % des engagements au premier semestre. Cette tendance a surtout profité aux SCPI, qui concentrent 18 % des investissements. Ex æquo avec les foncières, qui sont aussi actives car les projets de développement restent un bon moyen de créer de la valeur.

 

Le dynamisme de l'Île-de-France

 

La région parisienne a confirmé son attractivité durant les six premiers mois de l'année. L’Île-de-France s'est en effet montrée particulièrement dynamique, regroupant 78 % des volumes de transactions du semestre, contre 22 % en régions. C'est plus que la moyenne (73 %) et que les deux années précédentes. Ainsi en 2016, 74 % des volumes étaient investis dans la région francilienne, et 75 % en 2015.

 

Les bureaux, un actif de choix pour les investisseurs

 

Les bureaux restent, de manière générale, l'actif privilégié des investisseurs. Selon l'étude BNP Paribas Real Estate « At A Glance - Investissement en France », plus de 5,2 milliards d’euros ont été investis au premier semestre 2017, devant les commerces (925 millions d'euros) ou les entrepôts (530 millions). Et la tendance devrait se renforcer au cours des prochains mois, avec la signature de nombreuses transactions de bureaux pour plus de 100 millions d’euros. Sur l’ensemble de l’année, le montant global investi dans ces actifs en région francilienne devrait progresser pour atteindre 17,5 milliards d’euros. En régions, le volume d’investissement en bureaux devrait rester quasi stable, à près de 1,8 milliard d’euros.

 

Le retour des investisseurs étrangers

 

La bonne santé du secteur a également séduit les investisseurs étrangers, qui reviennent sur le marché de l’immobilier d'entreprise français. Ils représentent désormais près de 40 % des montants engagés. Les fonds anglo-saxons, très présents, devraient être rejoints au second semestre par des fonds asiatiques et moyen-orientaux, dont il est attendu qu'ils augmentent considérablement leurs investissements.

 

lire aussi

open search modal
Trier par thème
Xclose block