Aller au contenu principal
1goglinmailprinttw
Investment Management France
open/close menu
Xclose block
Xclose block
 

Acheter des parts de SCPI à crédit, c’est possible !

Le 20 mai 2018

Comment bien choisir sa SCPI ?

Rendement, taux d’occupation ou encore report à nouveau : découvrez les indicateurs à prendre en compte lorsque vous choisissez d’investir dans une SCPI.

Besoin d'aide ?

Un conseiller spécialisé répond à vos questions.

Faire l’acquisition de parts de SCPI permet d’investir indirectement dans la pierre à partir de quelques centaines d’euros. Il est possible de recourir à l’emprunt pour y souscrire.

 

Avertissement :

En cas de recours à l’emprunt pour la souscription de parts de SCPI, les souscripteurs doivent être informés des risques encourus suivants :
- Le souscripteur ne doit pas tenir compte uniquement des revenus provenant de la SCPI pour faire face à ses obligations de remboursement ;
- En cas de défaillance dans le cadre du remboursement du prêt consenti, les parts de SCPI pourraient devoir être vendues, pouvant entraîner une perte en capital ;
- En cas de vente de parts de SCPI à un prix inférieur au prix d’acquisition, l’associé devra compenser la différence éventuelle existante entre le capital restant dû au titre de son emprunt et le montant issu de la vente de ses parts.

Sous ces réserves et en cas d'acceptation du dossier par la banque, il est possible de financer l'acquisition des parts de la SCPI par un crédit immobilier amortissable ou in fine.

 

Acheter des SCPI à crédit : la possibilité de profiter d’un effet de levier intéressant

Acheter à crédit des parts de SCPI permet de réaliser un montage financier attractif. En effet, les taux de crédit bancaires actuels étant relativement bas, ils permettent de bénéficier d’un effet de levier intéressant car les revenus de la SCPI pourront couvrir une partie des échéances de l’emprunt.

D’autant qu’en 2017, le recours au crédit a en moyenne coûté moins cher que les SCPI de rendement ont rapporté : toutes durées d’emprunt confondues, les taux d’intérêt de crédit se sont stabilisés en moyenne à 1,5 % fin 2017 (source : Crédit Foncier) alors que les SCPI ont offert un taux de rendement* moyen de 4,43 % l’année dernière (source : IEIF).

Par ailleurs, l’investisseur pourra déduire les intérêts du crédit des revenus fonciers distribués par la SCPI, il pourrait ainsi diminuer son assiette fiscale et minorer le montant de son imposition.
De plus, l’investisseur peut bénéficier d’une assurance DIT (décès invalidité) avec son crédit protégeant ainsi ses proches en cas d’accident ou de décès.

Attention, les revenus provenant de la SCPI, compte tenu de leur caractère aléatoire, ne permettront pas de couvrir les échéances du prêt en totalité.

 

>>> Découvrir les SCPI de BNP Paribas REIM France

 

Les différents types d’emprunt possibles pour acheter des SCPI

Le crédit immobilier amortissable, l’option la plus courante pour investir dans la pierre- papier : le remboursement de l’emprunt est linéaire et mensuel ; l’investisseur déduira plus d’intérêts des revenus fonciers de la SCPI les premières années.

Le prêt in fine permet à son titulaire de ne rembourser que les intérêts d’emprunt pendant la durée du prêt, le capital étant remboursé en une seule fois, à l’échéance. Ce dispositif est réservé aux investisseurs fortement fiscalisés et nécessite l’adossement d’un contrat d’épargne ou d’un contrat d’assurance-vie existant pour assurer le remboursement du capital à l’échéance du crédit.

- Jusqu’à 75 000 euros, il est aussi possible de souscrire à un crédit à la consommation. Les taux d’intérêt de ce mode de financement peut être plus élevés que les crédits immobiliers. En revanche, le crédit à la consommation est plus simple et plus rapide à obtenir ; Il doit être « causé » (c’est-à-dire avoir un objet) pour permettre à l’investisseur de déduire ses intérêts des revenus fonciers distribués par la SCPI.

 

>>> Comment souscrire des parts de SCPI ?

 

A qui s’adresser pour emprunter ?

La plupart des réseaux bancaires sont susceptibles de proposer des offres de crédit pour investir dans des SCPI.

L’établissement bancaire étudiera votre profil financier et votre capacité à supporter les risques liés à un crédit. Il pourra vous demander une garantie pour faire face aux risques d’insolvabilité éventuelle. Par ailleurs les conditions financières du crédit sont du seul ressort de l’établissement bancaire.

 

• Comment déclarer la valeur de ses parts de SCPI à l’ISF ?
• Pourquoi les SCPI sont-elles un bon tremplin pour se constituer une épargne dans l’immobilier ? 
• Profitez de la santé de l’immobilier d’entreprise pour investir dans les SCPI

Comment bien choisir sa SCPI ?

Rendement, taux d’occupation ou encore report à nouveau : découvrez les indicateurs à prendre en compte lorsque vous choisissez d’investir dans une SCPI.

Besoin d'aide ?

Un conseiller spécialisé répond à vos questions.

lire aussi

Xclose block