Aller au contenu principal
1goglinmaile-mail printtw
Investment Management France
open/close menu
Xclose block
Xclose block
 

La SCPI en six questions

BNP PARIBAS REIM SCPI EN SIX QUESTIONS
Le 16 novembre 2017

Comment bien choisir sa SCPI ?

Rendement, taux d’occupation ou encore report à nouveau : découvrez les indicateurs à prendre en compte lorsque vous choisissez d’investir dans une SCPI.

Besoin d'aide ?

Un conseiller spécialisé répond à vos questions.

La SCPI en 6 questions

 

Les SCPI (Société de Placement Collectif Immobilier) rencontre un très grand succès auprès des épargnants à la recherche d’un investissement dans l’immobilier. Réponses aux questions les plus fréquentes.

 

Les SCPI peuvent être à capital fixe ou à capitale variable. Principal impact : l’acquisition et le rachat de parts. Dans les SCPI à capital fixe, un nombre de parts est déterminé lors de la création de la SCPI. Une fois toutes les parts achetées par les investisseurs, il faut attendre soit qu’un associé revende ses parts avant de pouvoir investir dans le fonds (via le marché secondaire), soit une nouvelle émission de titres par la SCPI.

 

>>> Comment souscrire des parts de SCPI ?

 

Dans les SCPI à capital variable, le nombre de parts émis à la création peut augmenter en fonction de la demande. Le tout jusqu’à un plafond fixé dans les statuts. Jusque ce moment, l’acquisition se fait sur le marché primaire. Le prix des parts n’est pas fluctuant et est établi en fonction de la valeur des immeubles du parc immobilier. La façon la plus courante d’acheter des parts de SCPI sont le marché primaire et le marché secondaire.

 

Sur le marché primaire, les investisseurs achètent des parts directement auprès de la société de gestion lors de l’émission de titres à la création de la SCPI (SCPI à capital fixe), en cas d’augmentation de capital (SCPI à capital fixe) ou jusqu’à ce qu’un plafond de parts soit atteint (SCPI à capital variable).

 

Le marché secondaire fait se rencontrer l’offre et la demande pour les parts de SCPI. Organisé par la société de gestion, il permet aux associés souhaitant vendre leurs parts de SCPI de trouver des acquéreurs souhaitant investir dans cette même SCPI.

 

>>> Découvrir les SCPI de BNP Paribas REIM France

 

Pour choisir sa SCPI, un investisseur peut analyser plusieurs critères :

 

• Le taux de distribution et son évolution dans le temps, d’abord. Cela correspond au montant de revenus générés par l’investissement au regard du prix de la part. Mais d’autres critères ne doivent pas être négligés.

• Le taux d’occupation financier, qui permet d’estimer le pourcentage du parc immobilier actuellement loué.

• Le patrimoine de la SCPI quant à lui doit être scruté de près pour connaître la taille du parc immobilier du fonds mais aussi son âge et son attractivité pour des locataires éventuels. Pour estimer le risque lié au départ d’un locataire, un investisseur pourra analyser

• Le poids des 5 locataires les plus importants. Plus celui-ci est bas, moins les conséquences seront importantes en cas de de défaillance d’un des locataires.

 

Autres articles susceptibles de vous intéresser :
• Comment déclarer la valeur de ses parts de SCPI à l’ISF ?
• Pourquoi les SCPI sont-elles un bon tremplin pour se constituer une épargne dans l’imobilier ? 
• Profitez de la santé de l’immobilier d’entreprise pour investir dans les SCPI

 

BNP PARIBAS REIM SCPI EN 6 QUESTIONS

 

Comment bien choisir sa SCPI ?

Rendement, taux d’occupation ou encore report à nouveau : découvrez les indicateurs à prendre en compte lorsque vous choisissez d’investir dans une SCPI.

Besoin d'aide ?

Un conseiller spécialisé répond à vos questions.

lire aussi

Xclose block